Le montant des honoraires est convenu librement avec le client lors de l’acceptation du dossier. Une convention d’honoraires claire et transparente est alors signée.

Le cabinet a recours à trois catégories de facturation :

  • Le forfait au dossier, selon un volume de dossier ou une période. Il s’agit d’un prix ferme et définitif quel que soit le développement de l’affaire. Dans le cas de dossiers importants, il peut être difficile de prévoir à l’avance le coût d’une procédure.
  • La facturation au temps passé en fonction d’un taux horaire.
  • Un fixe augmenté d’un honoraire dit « de résultat », versé en fonction des résultats obtenus et définis préalablement (pourcentage des sommes obtenues etc.).
    Conformément à nos règles déontologiques, ces éléments sont indicatifs et susceptibles d’être adaptés en fonction de chaque client justifiant d’une situation particulière.